C’EST OK DE BOSSER DE SON LIT

Je ne voulais pas commencer à écrire des articles maintenant sur la vie de #digitalnomad car je ne suis pas actuellement en vadrouille ; ça ne serait donc pas très cohérent.

MAIS, j’ai eu quand même envie de vous parler de nos différentes façons de travailler, ce qui ne rejoint pas QUE la vie de digital nomad (un peu aussi) mais aussi les freelances en général. 

Souvent “nous” sommes vus comme étant des personnes qui bossons tranquillou chez nous, dans le cocon, au chaud, les doigts de pieds en éventail : PRÉJUGÉS

Nous avons tous nos façons de bosser. Nous avons choisi ce mode de travail car nous bossons beaucoup mieux comme ça. La société évolue, il faut accepter de sortir des cases et des formalités ; comme par exemple celle des horaires de bureau, ou des bureaux tout simplement. 

Certain.e.s ne peuvent bosser QUE lorsqu’elles ont des horaires à respecter, elles ne pourraient pas travailler en choisissant leurs propre horaires. C’EST OK. D’autres personnes préfèrent bosser de chez elles, dans leur salon, dans leur bureau, dans leur jardin, par terre, sur un tapis, sur un lit : C’EST OK, dans des cafés, en co-working, en voyage dans un bus, dans un bar sur la plage : C’EST OK. Ou encore, certain.e.s préfèreront bosser de 5h à 12h et faire autre chose l’après-midi, à l’inverse nombreux sont ceux qui sont productifs le soir de 18h à 00h : C’EST OK AUSSI.

Au final, le plus important c’est de bien faire son travail. La façon dont nous le faisons, est-ce qu’on s’en ficherait pas un peu ?

Sachez que parfois (et même souvent ; camarades freelances vous pourrez en témoigner) on travaille + en étant freelance chez soi plutôt que dans un bureau de telle heure à telle heure. Personnellement, je n’ai jamais autant bossé que durant le confinement par exemple ; donc de chez moi, de mon lit, de mon canapé, de mon balcon au soleil… et pourtant j’ai fais du bon boulot et j’ai été ultra productive.

Comme je l’ai dit l’autre matin ; la société nous a toujours “imposé” des heures où on “doit” bosser mais parfois on est beaucoup plus productif.ve à d’autres moments.

Oui, car ici on parle aussi de productivité. Par exemple, comment voulez vous être créatif.ve de 9h à 12h quand on vous le demande ? On va donc dire à notre cerveau : « pendant 4h tu vas être créatif et me sortir des idées bétons. » Perso, plus je fais ça, moins je trouve d’idée. Nos idées nous viennent souvent lorsqu’on ne s’y attend pas, sous la douche, dans nos toilettes, en se baladant (bon, après ça peut être différent pour certaines personnes, je ne met pas tout le monde dans le même panier). 

Autre point, parfois nous pouvons être ultra productif.ve pendant 2h (comme la je viens de pondre un article alors que c’était absolument pas prévu dans mon emploi du temps : c’est ce qu’on appelle être productive.f) à fond, et ne bosser “que” 2h. Puis, d’autres jours on va devoir prendre 4h ou 5h pour une seule tâche car notre cerveau en aura décidé ainsi. Je pense qu’il faut tout simplement s’écouter et travailler selon SA PROPRE CRÉATIVITÉ

BREF

Tout ça pour dire, que de bosser de chez soi ou dans un bar devant une plage ne veut pas dire bosser mal et se la couler douce. 

Bossez comme vous voulez tant
que vous bossez bien ! 

Et vous, vous bossez comment ?

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire juste en dessous !
Vous pouvez aussi vous abonner pour recevoir une notification quand un nouvel article sort !


Vous avez des questions ? Vous voulez des informations complémentaires ?
N’hésitez pas à me contacter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s